7 points que le pardon n’est pas…

Comprenons-nous ce qu’est vraiment le pardon ? Très souvent quand le mot ‘pardon’ est mentionné, chacun y va de son pronostic. Certains refusent catégoriquement de pardonner, d’autres estiment qu’il y a des choses qu’on ne doit pas pardonner, un autre groupe appelle la tolérance pardon, une poignée de personnes soutient que pardonner c’est excuser une faute ou un péché etc… Lorsque Jésus rencontra la femme surprise en adultère, Il décida de ne pas la lapider. Ça ne veut toutefois pas dire qu’Il l’a excusée. Afin que nous soyons tous édifiés, voici sept points que le pardon n’est pas…

1- Le pardon    ne doit pas attendre que toutes les blessures guérissent parce que le temps ne guérit pas les blessures.

2- Le pardon    n’est pas la réconciliation parce qu’il faut deux personnes pour se réconcilier d’un commun accord et une pour pardonner.

3- Le pardon  ne se base pas sur ce qui est juste. Ce n’était pas « juste » de crucifier Christ, pourtant Il l’a fait pour que nous soyons pardonnés.

4- Le pardon    ne maintient pas la colère mais il l’anéantit en la remettant à Dieu.

5- Le pardon  ne nie pas la douleur. Pardonner c’est ressentir la douleur et la laisser s’en aller.

6- Le pardon  n’a rien à voir avec un sentiment. C’est une décision, un acte de volonté.

7- Le pardon  n’est pas conditionnel. Il est intrinsèquement inconditionnel, un ordre de Dieu.

Jean 8.11 : « Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here