La peur

0
507

« Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. » 2 Timothée 1 : 7

Partout où se trouve la peur, l’amour n’est pas encore parfait. De plus, une personne non aimée n’a pas de tranquillité d’esprit. Dans Genèse 1-2, Adam n’avait aucun point de référence avec la peur parce qu’il respectait et vivait continuellement dans la paisible atmosphère parfaite de la présence de Dieu. Le Psaume 16:11 nous aide à comprendre qu’il y a plénitude de joie et de plaisirs continus dans la présence de Dieu. Si vous avez ressenti la présence tangible du Seigneur, nous pouvons dire ensemble : « Jamais je ne veux quitter sa présence, parce que là, nous trouvons une paix totale, pas de soucis, pas de peur. » La présence de Dieu porte des vagues d’amour irrésistibles qui nous amènent à Dieu et en Dieu. Le premier homme créé (Genèse 1:27), Adam, avait cette présence indescriptible de Dieu sur sa vie, mais avec une question posée à Eve, le serpent (Satan) a apporté la peur et le doute qui les a amenés tous à pécher et à désobéir à Dieu. La peur est définie comme une émotion pénible suscitée par le danger imminent, le mal, la douleur, etc., que la menace soit réelle ou imaginée, que ce soit le sentiment ou l’état d’avoir peur. Dans le ‘Strongs Dictionary’ le mot ‘peur’ vient du grec deilia qui signifie « timidité » ou « peur ». 2 Timothée 1: 7 nous aide à comprendre la séparation de la peur du peuple de Dieu et comment il les introduit dans sa filiation, au lieu d’expérimenter le sentiment d’isolation de marcher seul sans son aide dans toute situation ou circonstance de la vie.

L’assaut de la peur a été provoqué par Satan (un être angélique déchu qui est aussi connu comme le démon), qui a été chassé du ciel (Isaïe 14 : 12, Luc 10 :18) en raison de sa rébellion contre Dieu. Il en résulte que Satan est dépouillé des bons plaisirs célestes et de l’environnement parfait de la présence de Dieu. Il a été réduit au sol et, dans une hâte désespérée, parcourt maintenant la terre dans la crainte du jugement de Dieu sur lui et de tous ceux qui lui promettent leur allégeance. Satan essaie actuellement de rassembler autant de créatures de Dieu sous sa domination, en les incitants à désobéir Dieu. Ceux qui vivent en dehors de l’amour de Dieu et qui sont victimes du péché seront touchés par la peur de Satan. Parce qu’il n’y a pas de repos pour les méchants (Ésaïe 57 : 20), la communication de Satan ne peut produire que de la peur dans ceux qui s’ouvrent à lui, comme Adam et Eve qui ont été trompés par lui. L’Écriture nous dit que le diable (Satan) se promène comme un lion rugissant cherchant qui dévorer (1 Pierre 5 : 8). Nous pouvons conclure que la racine de la peur provient de l’être spirituel, du diable, et non de Dieu.

Nous lisons dans 2 Timothée 1 : 7 que « ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse ». La peur a des tourments et des troubles qui laissent les gens timides et douteux de ce qui est bon et de ce qui vient de Dieu. La peur nous amène à ne pas être à notre meilleur jour, par conséquent, stagne nos mouvements vers le haut en accord avec le plan divin de Dieu pour nos vies. La peur paralyse tout grand rêve, nuit à l’éclat des idées fructueuses, laissant le monde dépourvu des hommes, des femmes et des enfants puissants. Adam est tombé en dessous du plan divin de Dieu pour sa vie, car la peur de Satan a créé dans Adam et Eve un vide qui a mis en doute les bonnes intentions de Dieu envers eux sur une période de vie, ce qui les a amenés à choisir de désobéir à Dieu. Après que Adam et Eve soient sortis de la volonté de Dieu pour leur vie, cela a entraîné le déraillement et le compromis du plan du Seigneur pour l’humanité. Un esprit de peur avait accès à l’homme parce que Dieu devait enlever Adam et Eve du jardin d’Eden, au lieu d’y être promu (Genèse 3 : 24). Cette absence de la présence de Dieu donnerait libre cours à la peur de s’ajouter à la peur dans le cœur humain.

Aujourd’hui, alors que nous choisissons de vivre nos vies, en dépit de la présence de Dieu, nous sommes exposés à de nombreuses sources de peur au sein de nos communautés et de notre culture. Un exemple de ce à quoi nous sommes exposés dans la société est Halloween. Fondamentalement, Halloween promeut dans la culture l’esprit de peur et un culte démoniaque. ‘Le jour de tous les saints’ célèbre les morts et, dans de nombreux cas, leur culte à l’insu de beaucoup, comme l’a déclaré l’ex-sataniste, maintenant évangéliste, John Ramirez. John, en tant qu’ancien occultiste, raconte en détail dans son livre « Out of the Devil’s Cauldron » comment Satan se joint aux pratiques culturelles comme Halloween, lequel révèle la tromperie de certains chrétiens qui ont ajouté Halloween aux célébrations de leur église. Cette pratique ouvre des portes à la peur et aux esclaves spirituels sur les enfants et leurs familles. Des milliers de personnes en font également un week-end d’Halloween pour visiter les salles de cinéma les plus proches avec des personnes qui attendent d’être remplies de l’esprit de peur inoubliable qui, spirituellement parlant, les éloignera de la puissance de Dieu, de son amour et de sa solidité mentale.

Mais comment pouvons-nous surmonter la peur ? Tout d’abord, nous devons identifier la présence de l’esprit de peur dans la vie de la personne. Deuxièmement, nous devons commencer à fermer les points d’entrée de la peur et à les déconnecter totalement de la chose ou de l’activité qui favorise la peur ou qui peut contribuer à l’effroi de la personne. Si une personne s’efforce énormément à prendre des décisions en raison de la peur de l’échec, de la peur de quelque chose de mal, de la peur des espaces noirs ou de dormir seule, c’est que d’une certaine manière elle est liée à la peur. Veuillez noter que l’esprit de peur n’est pas notre ami ; c’est notre ennemi car cet esprit ne nous a pas été donné par Dieu. Il est vital que vous résistiez au maximum à la tentation d’alimenter la peur parce qu’elle désire votre attention totale. Nous ne devons pas être passifs mais plutôt nous devons volontairement affamer les peurs et commencer à nous nourrir ou nourrir la personne avec l’Amour de Dieu. Trouvez dans la Parole de Dieu ce qu’Il dit de son amour pour vous et de ses plans pour votre vie (l’évangile de Jean).

Plus important encore, si vous n’êtes pas encore devenu un enfant de Dieu (une vie abandonné à l’Autorité et au salut de Jésus-Christ) et lisez cet article, vous pouvez maintenant demander à Jésus de vous pardonner pour avoir rejeté sa présence d’amour de votre vie et pour vous être livré dans des habitudes pécheresses qui place un mur de séparation entre vous et son amour éternel. Maintenant, ensemble, nous commencerons à renoncer à l’esprit de peur (à couper / fermer la porte) et nous demandons à Jésus d’entrer dans votre cœur et votre vie, par le fruit de son amour. L’expression de l’amour de Dieu pour tous est ce que Jésus a accompli sur la croix pour vous et moi afin de vous donner sa vie éternelle de paix en Dieu et avec Dieu. Je reconnais que l’amour de Jésus doit être accepté par moi aujourd’hui afin de recevoir Sa puissance, son amour et son Esprit Saint. J’accepte ma liberté en Christ et je ne suis plus esclave d’un esprit de peur.

Vous venez de fermer la porte de la peur et ayez maintenant en vous la paix au Seigneur. Mon ami.e, ne retourne jamais à ces anciennes activités. Remplissez-vous continuellement avec la paisible présence de Dieu en vous positionnant dans une atmosphère de l’amour de Dieu et de sa Parole pour renforcer votre cœur, votre âme et votre esprit.

Tanya Jalbert

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here